Comment créer un espace de coworking ?
Blog

Comment ouvrir un coworking et pourquoi vous avez choisi cette activité ?

5/5 - (3 votes)

Le coworkingune petite révolution dans les espaces de travail

Quels que soient les aspects négatifs d’une crise économique, c’est précisément dans ces moments difficiles que l’on tente de trouver des solutions alternatives. Ils font de la nécessité une vertu !

Pensez par exemple à un portail tel qu’Airbnb, où les particuliers peuvent mettre leurs chambres ou leurs appartements à disposition, faisant ainsi concurrence aux établissements d’hébergement locaux et générant des revenus supplémentaires pour leur compte bancaire.

Le coworking a également entraîné une petite révolution dans les espaces de travail. Dans ce petit guide, je vais vous montrer comment ouvrir un espace de coworking.

Comment ? Tu crois que je m’avance un peu ? Oui, en effet, avant de parler de la façon d’ouvrir un espace de coworking, il serait préférable de préciser ce que l’on entend par ce terme.

espace de coworking

Comment ouvrir un espace de coworking : les caractéristiques

Un espace de coworking consiste à partager un lieu commun à des fins professionnelles, en utilisant des bureaux dits de coworking.

La naissance du coworking a permis à de nombreuses entreprises et freelances d’économiser sur les coûts fixes liés à l’entretien d’un local équipé pour l’exercice de leurs activités.

Cependant, le coworking n’est pas seulement une question d’économies, mais aussi une idée plus large. La philosophie du coworking peut être résumée dans les points suivants :

  • Le partage : travailler dans un environnement commun facilite l’échange de connaissances entre professionnels.
  • Collaborer : dans un environnement partagé, il est possible de créer des collaborations entre professionnels du même secteur ou en dehors, et de créer ainsi de nouvelles synergies.
  • Construire : l’échange d’idées et de connaissances peut donner lieu à de nouvelles expériences et à de nouveaux projets.
  • Connexion : les freelances travaillant à domicile vivent souvent dans un état d’isolement. Le coworking a également été créé pour mettre en relation ces personnes, qui sont les enfants de la flexibilité requise par le marché du travail d’aujourd’hui, en leur permettant de créer une communauté multiprofessionnelle, où les participants adhèrent aux valeurs de partage et d’ouverture aux autres.
  • Ces valeurs reflètent votre façon d’être, et surtout votre façon de comprendre le travail. Vous vous demandez comment ouvrir un espace de coworking ? Voyons de plus près ce dont vous aurez besoin.

Que faut-il pour ouvrir un espace de coworking ?

D’un point de vue purement bureaucratique, ouvrir un espace de coworking signifie fonder une entreprise pour les espaces de travail, et vous devrez donc ouvrir un numéro de TVA, vous inscrire au registre des entreprises et obtenir la déclaration certifiée de début d’activité (DCE) auprès de la municipalité concernée.

En termes de compétences, vous n’aurez pas besoin de formations spécifiques. Si vous envisagez d’ouvrir un espace de coworking, la caractéristique la plus importante de cette activité sera la possibilité de « réseauter ». Ce terme anglo-saxon désigne la capacité à se mettre en réseau, à mettre en relation différents professionnels.

Fondamentalement, vous devez être particulièrement doué pour promouvoir votre espace de coworking, attirer un large éventail de professionnels et créer une petite communauté collaborative au sein de votre espace.

Plus vous créerez de synergies entre les membres du coworking, plus votre communauté aura de chances de se développer, ce qui augmentera également les revenus de votre entreprise.

salle de réunion coworking

Comment fonctionne le coworking ?

Vous avez raison ! Je n’ai pas encore expliqué comment fonctionne le coworking.

Un freelance, ou même un employé en déplacement, afin d’économiser sur la location d’un bureau, ou simplement parce qu’il en a besoin pour une période limitée, se tourne vers un espace de coworking.

Ils peuvent généralement y souscrire une adhésion et décider des forfaits qu’ils souhaitent utiliser pour leurs bureaux de coworking.

Il existe des forfaits journaliers, hebdomadaires, mensuels, annuels et diverses autres promotions.

Après avoir payé les frais d’adhésion, ils peuvent utiliser l’espace de travail demandé, qui comprend généralement les éléments suivants :

  • Bureau pour les espaces de travail ;
  • Unité de tiroir ;
  • Utilisation illimitée de la connexion Internet ;
  • Nettoyage des locaux.
  • Dans les différents forfaits, il peut y avoir quelques extras, comme l’utilisation hebdomadaire d’une salle de réunion pour une conférence.
  • L’importance du plan d’affaires

Si vous envisagez d’ouvrir un espace de coworking, vous lancez une véritable entreprise.

Par conséquent, même dans ce cas, vous ne pouvez pas éviter de rédiger un plan d’affaires dans lequel vous calculerez les coûts d’investissement, les risques encourus et vos perspectives de croissance. Comme vous n’avez pas de coûts d’approvisionnement particuliers, le calcul des coûts fixes ne sera pas si complexe, et vous serez facilité dans la conception de votre entreprise.

Voici les points clés

Lors du choix de l’emplacement, la condition essentielle est l’espace. Plus vous avez d’espace, plus vous pouvez proposer de sites et de services.

La région est également une décision cruciale. Le meilleur choix serait de se trouver dans un endroit central rempli de bureaux mais, en même temps, bien desservi par les transports publics.

Lorsqu’il s’agit de la conception de l’espace, mettez-vous à la place de vos utilisateurs.

Qui voudrait travailler dans un environnement dépouillé ou peu attrayant ? Mais surtout, qui paierait pour travailler dans un tel environnement ?

Attention, si vous envisagez de meubler votre espace de coworking avec des meubles de récupération « aléatoires » ou sans projet développé par un architecte d’intérieur, vous êtes totalement à côté de la plaque.

Au contraire, si vous ne savez pas comment déménager ou si vous ne pouvez pas vous permettre les conseils d’un architecte d’intérieur, je vous suggère de vous orienter vers le style suédois (lire « Ikea ») : simple, épuré, toujours à la mode et bon marché.

N’oubliez pas que pour attirer vos clients, vous devrez offrir un espace attrayant, doté de tout le confort et de postes de travail équipés :

  • Éclairage
  • Connexion Internet
  • Prise électrique
  • Bureau
  • Chaise de bureau
  • Bloc-tiroirs
  • Sans oublier les éventuels extras tels qu’un espace de détente avec des distributeurs automatiques ou une cafétéria. Même les espaces de coworking d’inspiration américaine comportent des éléments de divertissement tels que des tables de billard ou le jeu classique des fléchettes.

Voilà, j’espère que cet article vous aura éclairé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.